GMC School

Faire de la radio

On commence avec un conseil de Marion qui rappelle que l’on apprend beaucoup en voyant ce qui se fait dans le monde des médias : « C’est un métier de passionnés. Il y a beaucoup de travail parce que ça ne vient pas comme ça. Il faut travailler, être curieux, lire la presse, s’intéresser et connaître l’univers de la radio. Et c’est aussi très important d’avoir de l’humilité. C’est pas parce qu’on commence à travailler dans une petite ou une grande radio qu’il faut prendre le melon. On est un peu tous passés par là, je pense, mais il faut savoir dégonfler après. »

La RADIO

Une passion avant tout Pour Pierre-Alex, il est capital d'être avant toute chose passionné par le milieu de la radio « La base, pour moi, c'est d'être passionné par la radio. C'est le moteur qui fait qu'ensuite on pourra progresser et apprendre de nouvelles choses. C'est un métier qu'on fait par passion donc il faut aimer la radio. » Quant à lui, Will encourage les animateurs en herbe à s'entraîner chez eux grâce aux moyens de technologie de plus en plus accessibles : « Aujourd'hui, les gens peuvent faire de la radio de chez eux. En plus maintenant y a les webradios. Il suffit d'avoir une centaine d'euros pour s'équiper d'un micro pas trop dégueu, faire des émissions et des podcasts. Faut pas trop se demander comment faire, il faut se lancer, y croire et surtout rien lâcher. Parce que la radio c'est beau comme ça, mais y a pas que des avantages non plus. Pour trouver du boulot, c'est compliqué. Pour rester en radio, c'est pas évident non plus. Faut vraiment que ce soit une passion. Faut le vouloir et que ce soit une priorité. Si ce n'est pas vraiment une passion et que vous faites ça pour les étoiles et le star-system, oubliez tout de suite parce que ça n'a rien à voir ! »

our teaching team

Nos Meilleurs Eléves